Recherche

0 Résultat Résultats

Évènements

Nouvelles

Pages

Catégories

Blogue

L’entrée en Carême, se mettre en marche à la suite du Christ et devenir des témoins d’espérance

par Jean-Pierre Aumont, c.s.c.

Codirecteur des Associés, l’Oratoire Saint-Joseph

février 17, 2021 Fêtes et célébrations, Foi

Le mercredi des Cendres est cette période de l’année liturgique où nous entreprenons, avec le rite significatif de l’imposition des Cendres, une expérience renouvelée de l’amour miséricordieux du Christ. Saint frère André disait : « L’amour qu’a eu notre Seigneur dans sa passion met en lumière l’amour du bon Dieu pour nous. » Mettons-nous à son école, pour devenir des porteurs d’espérance et apprendre à « redonner », à notre tour, son amour au prochain, en particulier à ceux et celles qui souffrent et qui sont en difficulté. Telle est la mission de chaque disciple du Christ. Mais pour accomplir cette mission il est nécessaire de nous convertir comme nous y invite l’exhortation de l’évangéliste Marc qui nous est adressée en recevant les cendres : Convertissez-vous et croyez à l’Évangile.

Réflexion sur l’ESPÉRANCE

Fête du père Basile Moreau, c.s.c., fondateur de la Congrégation de Sainte-Croix

J’ai appris il y a de nombreuses années, que pour qu’une personne vive d’ESPOIR, il est probable qu’elle ait eu à traverser des moments difficiles. Celui qui voit dans les défis auxquels la vie le confronte des possibilités d’espérance, a souvent été lui-même façonné par de nombreux défis, revers ou échecs – et en est venu, en dépit de ces difficultés, à être un témoin d’espérance pour les autres. Même en étant confronté à de telles difficultés, il demeure possible de les affronter, non pas avec un optimisme naïf, mais avec un véritable ESPOIR!

La lettre d’adieu des Sœurs de Sainte-Croix et des Sept-Douleurs à frère André

par David Bureau

Archiviste au Centre d’archives et de documentation Roland-Gauthier

janvier 6, 2021 Frère André, Histoire

Nous soulignons le 6 janvier 2021 le 84e anniversaire de décès de saint frère André (6 janvier 1937).

Dans les jours – voire les heures – qui ont suivi le décès de frère André, une quantité non négligeable de lettres, télégrammes et cartes de sympathies ont afflué à la poste du monastère. Un bref inventaire de cette correspondance est fait dans la foulée de l’ouverture du procès pour la canonisation de frère André, en 1940, et fait état de plus de 700 lettres de sympathies.

Le frère André… sur le petit écran blanc

par Martin Brideau

Technicien en archivistique

décembre 29, 2020 Canonisation du frère André

Il y a deux ans, alors que je recherchais des archives du Bureau de la Cause, je suis tombé sur une petite valise brune portant l’inscription « Cause du Frère André ». Je croyais alors être tombé sur l’une des valises utilisées pour transporter des documents à Rome. En l’ouvrant, quelle ne fut pas ma surprise en découvrant à la place un vieux projecteur à diapositives! Je me suis alors dit : « Mais sur quoi suis-je encore tombé? ». Ce n’est que quelque temps plus tard, en traitant d’autres archives de la Cause, que j’ai pu recoller les pièces de ce casse-tête.

À Noël : découvrir Joseph pour mieux connaître Jésus

par Jean-Pierre Aumont, c.s.c.

Codirecteur des Associés, l’Oratoire Saint-Joseph

décembre 25, 2020 Fêtes et célébrations, Saint Joseph

Un nouveau-né suscite toujours l’émerveillement dans la famille et chez les amis. Une nouvelle vie, c’est plein de mystère, plein d’avenir, plein d’espoir aussi. Chacun y va de ses commentaires sur ce que sera cet enfant. Et à mesure qu’il grandit, que sa personnalité prend forme, on dira de l’enfant « tel père, tel fils » s’il s’agit d’un garçon. Du temps de Jésus ne disait-on pas en parlant de lui : « N’est-il pas le fils de Joseph le charpentier? »

Les biographies sur le frère André

par Martin Brideau

Technicien en archivistique

décembre 15, 2020 Frère André

La bibliothèque de l’Oratoire compte 245 documents qui parlent du frère André. De ce nombre, 119 sont des biographies, parfois en 2 exemplaires, écrits par une quarantaine d’auteurs différents (incluant les traductions).

Les archevêques de Montréal et la canonisation de saint frère André

par David Bureau

Archiviste au Centre d’archives et de documentation Roland-Gauthier

novembre 18, 2020 Canonisation du frère André, Histoire

Les archevêques de Montréal ont eu un rôle à jouer tout au long des étapes ayant mené à la canonisation de saint frère André. Certains ont été des acteurs de premier plan alors que d’autres ont été plus discrets. Voici esquissée à grands traits l’histoire de leur participation à la canonisation.

La grande messe d’action de grâce au Stade olympique. Comment archiver un événement récent?

par David Bureau

Archiviste au Centre d’archives et de documentation Roland-Gauthier

novembre 5, 2020 Canonisation du frère André

Le 30 octobre 2010 on célèbre en grand la canonisation de saint frère André par une messe d’action de grâce organisée au Stade olympique de Montréal. C’est la deuxième fois en 30 ans que le Stade accueille un événement concernant le frère André : la première manifestation eut lieu le 20 juin 1982 à l’occasion de la béatification de frère André. Mgr Paul Grégoire, archevêque de Montréal, prononce l’homélie pour l’occasion.

Un évènement grandiose qui a marqué ma vie et celle de la famille de Sainte-Croix

par Jean-Pierre Aumont, c.s.c.

Codirecteur des Associés, l’Oratoire Saint-Joseph

octobre 30, 2020 Canonisation du frère André

La messe du 30 octobre 2010 au Stade olympique

Un évènement grandiose qui a marqué ma vie et celle de la famille de Sainte-Croix

Ce 30 octobre, au Stade olympique, nous étions nombreux de la famille de Sainte-Croix, réunis avec plus de 40 000 personnes pour rendre grâce à Dieu de nous avoir donné frère André, cet homme exceptionnel. Il est le premier membre de notre communauté et le premier homme né au pays à être déclaré saint à travers le monde.

Le frère André sur les images pieuses

par Martin Brideau

Technicien en archivistique

octobre 28, 2020 Canonisation du frère André

Dès la mort du frère André, de nombreuses images pieuses ont été produites et distribuées par l’Oratoire. Ce sont généralement des images d’un format portefeuille avec une représentation du frère André et un texte de prière à l’endos. Les inscriptions à l’endos de ces images leur confèrent un grand intérêt.

La vie, l’amour, la mort

par Julie Buduroi

registraire des collections, Musée de l'Oratoire Saint-Joseph

octobre 23, 2020 Arts et culture, Histoire

Ça y est, l’automne est déjà bien installé. En raison de la fermeture des musées, je vous invite dans ce blogue à découvrir notre patrimoine d’une tout autre façon. Sortons des murs de l’Oratoire et allons à la découverte d’un lieu en plein air hors du commun.

Au service des archives de saint frère André

par David Bureau

Archiviste au Centre d’archives et de documentation Roland-Gauthier

octobre 21, 2020 Canonisation du frère André

Je suis à l’emploi de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal depuis un peu plus de cinq ans. Je n’étais pas à l’Oratoire à l’époque de sa canonisation. Je n’étais même pas à Montréal. Bien que je me rappelle où j’étais et ce que je faisais en octobre 2010, pour dire la vérité, je savais très peu de choses sur l’homme que Benoît XVI venait de canoniser.