Recherche

0 Résultat Résultats

Événements

Nouvelles

Pages

Catégories

Categorie : Pèlerinage et dévotions

Fidèles à être, tout comme saint Joseph, des justes

Découvrez la réflexion qui vous est proposée en ce neuvième et dernier jour de la neuvaine à saint Joseph.

Fidèles à Celui qui nous invite à pardonner

Découvrez la réflexion qui vous est proposée en ce huitième jour de la neuvaine à saint Joseph.

Fidèles à sa mission, même quand le monde nous rejette

Découvrez la réflexion qui vous est proposée en ce septième jour de la neuvaine à saint Joseph.

Fidèles à Celui qui nous apprend à aimer de démesure

Découvrez la réflexion qui vous est proposée en ce cinquième jour de la neuvaine à saint Joseph.

Fidèles à Celui qui nous invite à bien prendre soin de sa vigne

Découvrez la réflexion qui vous est proposée en ce quatrième jour de la neuvaine à saint Joseph.

Fidèles à témoigner de notre foi

Découvrez la réflexion qui vous est proposée en ce troisième jour de la neuvaine à saint Joseph.

Fidèles à servir à la manière de Jésus

Découvrez la réflexion qui vous est proposée en ce deuxième jour de la neuvaine à saint Joseph.

Fidèles à accueillir nos frères et nos sœurs avec le Christ

Découvrez la réflexion qui vous est proposée en ce premier jour de la neuvaine à saint Joseph.

Du Triduum à la neuvaine

Par David Bureau

Archiviste au Centre d’archives et de documentation Roland-Gauthier

3 mars 2020 Fêtes et célébrations, Pèlerinage et dévotions, Saint Joseph

Bien sûr, toutes les neuvaines célébrées à l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal ont leur histoire…

Bien que la Chapelle d’origine de saint frère André soit inaugurée à l’automne 1904, son utilisation demeure saisonnière pendant les cinq premières années de son existence. Il n’y a pas de célébration de la fête de saint Joseph jusqu’en 1909 et on remarque qu’à cette époque c’est plutôt l’Ascension (40 jours après Pâques) qui semble attirer le plus de pèlerins.

Le pèlerinage du jour de l’an

Le 1er janvier 1924, deux collaborateurs de l’Oratoire, Édouard Barsalo et Napoléon Carrières, eurent une pieuse idée : commencer la nouvelle année du bon pied en faisant un pèlerinage de nuit depuis le Mile-End jusqu’à l’Oratoire afin d’arriver à temps pour la première messe de l’année, à 6 h du matin. De cette initiative est née une tradition qui perdurera pendant plus de 80 ans!