Recherche

0 Résultat Résultats

Évènements

Nouvelles

Pages

Tous les articles par Jean-Baptiste Vérité

L’Avent : l’Attention de Dieu à la rencontre des Tensions de l’Humanité.

L’Avent 2022, une belle opportunité pour sentir et vivre, au cœur même des turbulences de notre temps, l’attention et la sollicitude particulière de Dieu pour chacun, pour chacune, pour l’humanité dans son ensemble et pour toute la création.

Pour sentir et vivre cette expérience exceptionnelle de l’attention de Dieu pour qui nous comptons au-delà de notre propre entendement, je nous invite à nous référer à l’aventure de Zachée dans Luc 19, 1-10.

Saint Frère André, l’homme qui sait murmurer dans l’oreille de Dieu

« Le Bon Dieu n’est pas loin de vous. Il est proche de vous. Chaque fois que vous dites Notre Père, il a l’oreille collée à votre bouche » disait souvent saint frère André.

Ces quelques mots disent l’essentiel de l’expérience spirituelle et mystique du petit frère convers, portier du Collège Notre-Dame, Ami de saint Joseph et portier de l’Oratoire Saint Joseph du Mont-Royal.

Sa méditation continuelle de la passion du Christ lui a permis d’expérimenter et de vivre, d’une manière exceptionnelle, le mystère de la proximité déroutante et déconcertante de Dieu, notre Père, à travers sa relation privilégiée avec Saint Joseph.

Avec Jésus-Christ Ressuscité, l’Espérance renaît !

Avec Jésus-Christ Ressuscité l’espérance renaît quand nous acceptons qu’il chemine avec nous, sur la route de la vie. C’est ce que nous apprenons de l’expérience des deux disciples d’Emmaüs (Évangile selon Luc, chapitre 24, versets 13 à 35).

La rencontre du Christ Ressuscité avec les deux disciples, pèlerins d’Emmaüs, est « une thérapie de l’Espérance », a dit le Pape François lors de l’Audience générale du 24 mai 2017.

Marie, au cœur de nos souffrances

Marie, au cœur de nos souffrances; Marie au cœur des préoccupations de notre temps. Une présence discrète, mais combien rassurante et efficace. Tout comme sur la route menant au calvaire, la présence et le regard de Marie donnent la force de ne pas sombrer dans le désespoir face aux affres de la Covid-19. Le regard de Marie illumine et transforme tout chemin de croix en chemin d’espérance, de résurrection et de vie.

« N’ayez pas peur », de Notre-Dame de Fatima

Le 13 mai 1917, alors qu’il paissait le troupeau de brebis, de boucs et de chèvres confié à eux, trois petits enfants de 10, 9 et 7 ans, virent une dame au-dessus d’un chêne. Cette dame, disaient-ils, était vêtue d’une lumière plus brillante que le soleil, mais dont le rayonnement n’éblouit pas, mais est plutôt apaisante pour les yeux et donne un confort assez particulier, difficile à décrire parce que n’ayant pas de correspondant dans leur quotidien. Ces trois enfants, ces trois pastoureaux, s’appellent respectivement Lucia, Francisco et Jacinta.

 

Marie au cœur de nos vies

Au cœur de la nuit de la Covid-19 qui couvre la planète dans sa totalité et qui engendre la peur d’un lendemain incertain, Marie est là avec nous, à nos côtés.

Puissance salvatrice de l’espérance

Laissons la puissance salvatrice et régénératrice de l’espérance jaillie du cœur du Christ Ressuscité galvaniser notre quotidien et nous donner, à chaque réveil, l’énergie positive pour partager les uns avec les autres l’amour gratuit de Dieu.

Ressuscité avec le Christ pour vivre en ressuscité

Vivre en ressuscité(e), se laisser inonder, irradier par la douce lumière vivifiante du Christ ressuscité: c’est la source de l’Espérance qui redonne force et vie à nos coeurs ébranlés et meurtris par la solitude, la maladie, la souffrance, les préoccupations et les incertitudes de notre temps.