Les concerts du dimanche sont annulés jusqu’à nouvel ordre.

Consultez l'horaire des services.

Accédez en tout temps à nos activités en ligne sur notre page Facebook et notre chaîne Youtube.

Gardons notre cœur ouvert à l’amour et à l’espérance. Qu’en ce temps d’épreuve, notre foi s’enracine dans la lumière de Jésus Ressuscité. Prions les uns pour les autres formant une grande chaîne de solidarité spirituelle.

Consultez le calendrier des activités de l’Oratoire pour voir les concerts présentés.

VINCENT BOUCHER, ORGANISTE TITULAIRE

Vincent Boucher organiste

« Vincent Boucher, pas encore 30 ans et déjà génial comme organiste et comme musicien. »

– Claude Gingras, La Presse

« Vincent Boucher est non seulement un excellent musicien, c’est aussi un personnage dont les représentations sonores sont immédiatement convaincantes. »

– Christophe Huss, Le Devoir

Menant véritablement une double carrière en musique et en finance, Vincent Boucher a étudié avec les clavecinistes Dom André Laberge et Luc Beauséjour, l’organiste Bernard Lagacé, et a reçu deux Premiers Prix à l’unanimité du jury en orgue et en clavecin du Conservatoire de musique de Montréal dans la classe de Mireille Lagacé. Il a également complété un doctorat en interprétation à l’Université McGill sous la direction de John Grew et William Porter. Il s’est finalement perfectionné à Vienne avec Michael Gailit, puis à Paris avec Pierre Pincemaille.

Fort d’une expérience de plus de 21 ans comme organiste liturgique, Vincent Boucher est organiste titulaire de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal. Il a été titulaire de l’orgue à la Cathédrale Sainte-Cécile de Valleyfield de 1996 à 2000 et est organiste adjoint à l’église Saint-Jean-Baptiste de Montréal depuis 1993.

Vincent Boucher a joué largement au Canada et en Europe, notamment en Autriche, en Angleterre et aux cathédrales de Chartres, Bourges et Notre-Dame de Paris en France. Il est récipiendaire d’une quinzaine de prix et distinctions : il a remporté le Prix John Robb en 2000, le Prix d’Europe en 2002 – qui n’avait pas été remis à un organiste depuis 1966 – et le Prix Opus Découverte de l’année en 2003, en plus des bourses du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Sa discographie compte déjà onze enregistrements qui ont reçu de nombreux prix et l’éloge de la critique dont trois albums enregistrés à l’Oratoire Saint-Joseph. Il a d’ailleurs lancé en 2007 l’intégrale des oeuvres pour orgue de Charles Tournemire sous étiquette ATMA Classique.

Vincent Boucher travaille depuis plus de 15 ans au sein de l’industrie financière et est présentement conseiller en placements chez Financière Banque Nationale. Il a notamment conçu plus d’une trentaine de nouveaux produits d’investissement qui comptent aujourd’hui des actifs de près de 5 milliards. Diplômé de l’Université d’Oxford (Master of Business Administration) et de HEC-Montréal (baccalauréat en finance et diplôme d’études supérieures en commerce électronique), il est également détenteur du titre de Chartered Financial Analyst (CFA). Administrateur recherché, il est présentement membre du conseil d’administration de la Société Pro Musica et du Concours international d’orgue du Canada.

Visitez le site web de Vincent Boucher, organiste

Vincent Boucher à l’orgue : extrait de Concerto pour orgue en la mineur III. Allegro

À l’orgue Beckerath dans la basilique durant l’enregistrement de l’album Messes pour choeurs et orgues

Vincent Boucher – Daquin: Livre de Noëls