Timothy Schmalz (Elmira, Ontario, Canada, 1969- )
Bronze, 2019

Cette sculpture monumentale fait référence au devoir d’hospitalité et de solidarité de tout être humain en évoquant un précepte évangélique du Nouveau Testament : « N’oubliez pas l’hospitalité; car, en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir » (Lettre aux Hébreux 13,2). L’artiste illustre, entassés sur un bateau, des enfants, des femmes et des hommes d’origines et d’époques différentes (cela se distingue grâce aux habits, coiffures et accessoires) alors que les ailes d’un ange surgissent au milieu du groupe.

Reproduite en plusieurs exemplaires, l’imposante sculpture de bronze de 3,5 tonnes mesurant 20 pi de longueur sur 12 pi de hauteur et 8 pi de largeur, est inaugurée par le pape François sur la place Saint-Pierre à Rome en septembre 2019, à l’occasion de la 105e Journée mondiale du migrant et du réfugié. À l’automne 2022, l’Oratoire Saint-Joseph – situé dans l’arrondissement multiculturel de Côte-des-Neiges également appelé le quartier des nations – accueille la sculpture sur sa terrasse dans la continuité de la mission du fondateur de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, saint frère André, c.s.c. Carrefour international, l’Oratoire est un lieu significatif d’accueil pour nombre de personnes lors de leur arrivée au pays.

L’histoire de plusieurs migrants et réfugiés n’est pas sans rappeler celle de saint Joseph, de Marie et de Jésus qui, en temps difficiles, ont trouvé refuge en Égypte. Angels Unawares (Anges inconscients) met en lumière le courage, la détermination, les épreuves, les joies et les peines des gens qui ont été amenés à quitter leur pays en espérant améliorer leur sort. Ce thème est d’ailleurs illustré par les cinq vitraux d’Auguste Labouret que vous pouvez admirer à la salle des pas perdus jouxtant la terrasse sur laquelle se trouve Angels Unawares (Anges inconscients).

Guide Ulysse Fabuleux Oratoire Saint-Joseph

Timothy Schmalz, artiste du sacré

Timothy Schmalz

Le concepteur de l’oeuvre est Timothy P. Schmalz, un artiste onta­rien mondialement connu. Plusieurs de ses pièces illustrent le sacré, lui-même décrivant ses oeuvres comme « des prières visuelles ». L’une de ses plus célèbres réalisations est « Homeless Jesus ». Schmalz a également créé deux statues de saint frère André, l’une en 2012 pour l’école Saint André Bessette de London, en Ontario, et l’autre, installée en 2019 devant la chapelle St. Clare à Aiken, en Caroline du Sud. Des oeuvres parlantes au langage d’humanité.

Découvrez le site d’Angels Unawares